Press ESC to close

Ne jetez plus l’eau de cuisson du riz : arrosez vos plantes avec, vous économiserez beaucoup

Messenger-Share-Button
WhatsApp-Sharing-Button

Avoir un salon joliment décoré de plantes est toujours un ravissement. En plus d’apporter une touche de couleur à votre intérieur, elles servent à purifier l’environnement et favorisent la détente. C’est pourquoi, vous souhaitez toujours les voir épanouies et en bonne santé. Pour cela, vous devez choisir les meilleurs engrais pour leur croissance.

Il n y a rien de plus satisfaisant que de voir un beau feuillage apparaître sur les branches d’une plante. Comme tout être vivant, celle-ci a besoin d’une attention particulière et ses besoins en lumière et en eau doivent être respectés au quotidien. Car, la moindre négligence ou le manque d’entretien peuvent faire flétrir votre plante. De ce fait, il est important de lui apporter tous les nutriments dont elle a besoin pour stimuler sa croissance et favoriser sa floraison. Sans plus tarder, découvrez l’une de nos méthodes qui a fait ses preuves en matière de jardinage !

Pourquoi mettre l’eau de cuisson du riz comme engrais pour vos plantes d’intérieur ? Des grains aux multiples vertus !

Eau de riz dans un bol en bois

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle méthode écolo pour hydrater vos plantes d’intérieur et les rendre plus fortes et résistantes. Sachez que l’eau de cuisson de riz peut faire des merveilles sur vos végétaux. Elle peut ainsi être utilisée autrement que dans la marmite.

 Est-ce que l’amidon contenu dans l’eau de cuisson de riz est bon pour les plantes ?

Concrètement, l’eau de cuisson de riz est riche en potassium, magnésium, en vitamine B, en fer et en zinc. Ce sont en effet des éléments essentiels qui favorisent la croissance saine et durable des plantes. Mais avant tout, cette eau est composée d’amidon. C’est donc une excellente source d’alimentation naturelle qui aide à garder le sol humide et riche en nutriments. Veillez cependant à utiliser une eau de riz non salée car le sodium nuit aux plantes. Mais si votre eau de riz est chaude et salée, n’hésitez pas à l’utiliser comme désherbant naturel !

Comment utiliser l’eau de cuisson de riz pour faire pousser votre jardin d’intérieur ?

Eau de cuisson de riz

Vous l’aurez compris, l’eau de riz regorge de nutriments bénéfiques pour la croissance des plantes. Mais qu’en faites-vous après la cuisson ? Plutôt que de gâcher ce liquide aux bienfaits prouvés en le vidant dans votre évier, utilisez-le pour prendre soin de vos plantes !

  1. Pour commencer, jetez vos grains de riz dans l’eau pour les faire bouillir pendant une trentaine de minutes.
  2. Egouttez ensuite le riz dans une passoire mise au-dessus d’un saladier.
  3. Une fois que vous aurez récupéré l’eau, attendez qu’elle refroidisse puis arrosez votre plante directement.
  4. Il ne vous reste plus qu’à utiliser cette eau en la versant directement autour de la base de la plante. Vous pouvez aussi utiliser un flacon pulvérisateur pour vaporiser les feuilles des plantes le matin ou le soir. Elle pourra ainsi absorber l’humidité et les nutriments essentiels.

Cette méthode convient à tous les types de plantes, en pot ou dans le jardin. Si vous souhaitez l’utiliser pour arroser une orchidée, mélangez-la avec l’eau de pluie. Remplacez votre eau d’arrosage par de l’eau de riz une fois toutes les 2 à 3 semaines.

Et voilà, votre plante à fait le plein d’énergie !

Autres façons d’obtenir l’eau de riz : La première consiste à faire tremper les grains de riz dans de l’eau froide. C’est une solution rapide pour obtenir l’eau de rinçage de riz. Vous pouvez également utiliser l’eau de riz fermentée en remplissant un bocal d’eau de riz. Ajoutez ensuite une cuillère à café de sucre et quatre cuillères à soupe de lait. Fermez le bocal et laissez le liquide fermenter pendant 3 à 4 jours.

Peut-on arroser les plantes d’intérieur avec une autre eau pour obtenir des plantes vertes et luxuriantes ?

Arrosage d’une plante d’intérieur

Vous cherchez des alternatives similaires à l’eau de riz ? Il y en a plein ! D’ailleurs, toutes les autres eaux de cuisson sont utiles pour nourrir les plantes et leur apporter plus de vivacité. Leur point commun ? L’amidon.  Découvrez alors ce que vous pouvez faire de l’eau de cuisson des pâtes, des légumes dont la pomme de terre et aussi l’eau de cuisson des œufs !

1. Quelle eau pour les plantes d’intérieur ? L’eau de cuisson des pâtes

Tout comme le riz, les pâtes rejettent également de l’amidon et des sels minéraux pendant la cuisson. Ces propriétés sont bénéfiques pour vos plantes d’intérieur. Mais pour profiter de ses propriétés, mieux vaut éviter de l’utiliser encore bouillante ou d’y mettre du sel pendant la cuisson. Ces quelques détails peuvent en effet nuire à la croissance des plantes. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’eau de pâte est souvent utilisée comme désherbant 100% naturel.

2. Quelle eau pour les plantes d’intérieur ? l’eau de cuisson des œufs

L’eau de cuisson des œufs est un liquide précieux. Si vous avez fini de cuire votre oeuf mollet, ne jetez surtout pas son eau dans votre évier de cuisine. L’eau de cuisson des œufs est une excellente source de calcium, un minéral indispensable à la croissance des plantes. Et ce n’est pas tout, les coquilles d’œufs contiennent aussi du fer, du zinc, du phosphore, du cuivre. Pour profiter de ce cocktail nutritif, il vous suffit de faire bouillir un ou plusieurs œufs dans une casserole. Laissez refroidir, saisissez ensuite votre arrosoir et passez à l’action pour la santé des plantes et avoir une belle floraison.

 3. Quelle eau pour les plantes d’intérieur ? L’eau bouillie des légumes et de pomme de terre

L’eau de cuisson de légumes tels que les artichauts, les haricots verts, les asperges, la pomme de terre, les pois chiche et les betteraves fertilise aussi vos plantes. Si vous avez l’habitude de les manger crus, faites bouillir leurs pelures avant de les jeter. C’est un vrai régal pour vos plantes ! En plus, leur couleur deviendra plus verte.

Vous savez désormais comment utiliser l’eau de cuisson pour stimuler vos plantes et favoriser leur croissance. A vous de jouer pour donner plus de vie à votre jardin intérieur !